Experimenting the Sustainability Transition in Montreal Laneways: The Nos milieux de vie ! Case Study

  • René Audet Université du Québec à Montréal
  • Ian Segers Université du Québec à Montréal
  • Mathilde Manon Université du Québec à Montréal

Abstract

Climate change results from persistent problems, the solving of which calls for innovative approaches. Transition experiments attempt to do just that. The goal of this paper is to present the experimentation project Nos milieux de vie !, carried out in Montreal by the non-profit organization Solon and the UQAM Research Chair on Sustainability Transitions, as well as to elucidate the results obtained during the first phases of the project and the methodological adaptations made over the course of the transition experiments. Our descriptions of the Nos milieux de vie ! project alongside a presentation of results achieved one year into the project have allowed us to identify four principal learnings concerning the crucial role of Solon as a mediator; the existence of diverse temporalities within the project; the importance of adapting to the demands and needs of participants; and the existence of social drivers of sustainability transitions.


Résumé: Les changements climatiques découlent de problèmes persistants qui impliquent d’innover dans les manières de les aborder. Les expérimentations de transition représentent des tentatives en ce sens. L’objectif de cet article est de présenter le projet d’expérimentation Nos milieux de vie ! mené à Montréal avec l’organisme Solon, afin de rendre compte des apprentissages acquis lors des premières phases du projet et des adaptations méthodologiques effectuées au cours des expérimentations de transition auxquelles ces projets ont donné lieu. Les explications de la démarche du projet Nos milieux de vie ! et la présentation des résultats de la première année permettent d’identifier quatre apprentissages principaux : le rôle crucial de Solon comme organisme de médiation, l’existence de temporalités diverses au sein du projet, l’importance de s’adapter aux demandes et aux besoins des participants, et l’existence de déterminants sociaux de la transition écologique.

Author Biographies

René Audet, Université du Québec à Montréal

Université du Québec à Montréal

Ian Segers, Université du Québec à Montréal

Université du Québec à Montréal

Mathilde Manon, Université du Québec à Montréal

Université du Québec à Montréal

Published
2019-12-20
How to Cite
AUDET, René; SEGERS, Ian; MANON, Mathilde. Experimenting the Sustainability Transition in Montreal Laneways: The Nos milieux de vie ! Case Study. Canadian Journal of Urban Research, [S.l.], v. 28, n. 2, p. 46-57, dec. 2019. ISSN 2371-0292. Available at: <http://cjur.uwinnipeg.ca/index.php/cjur/article/view/230>. Date accessed: 20 jan. 2020.